Chroniques de la montagne (4)

Publié le

L'âge d'or de Cauterêts.

Les baigneurs arrivent à flots, à torrents, à cataractes ; le Midi donne et le Nord abonde : des laryngites en turban, écloses au soleil d’Asie, des catarrhes en fourrure nés dans les brouillards bleus des fjords ; toutes les langues, tous les idiomes, l’accent russe et l’accent toulousain. C’est une animation, un bruit continuel : départ des malades de bon matin pour La Raillère, grelots incessants des omnibus, cloches des déjeuners. C’est l’heure du repas : terrasses et vérandas se remplissent de toilettes papillonnantes, tandis que jouent des musiciens ambulants " (E. Pouvillon).



Même site 09/09 (photo Cat) Certes le joyeux tumulte de l'époque s'est envolé et les lieux sont déserts, mais c'est sans doute un privilège de ne croiser aucun "people" en cet endroit et souhaitons que Cauterêts ne redevienne jamais à la mode...

Maison de la princesse Galitzine (une princesse russe)


Portrait de la princesse Galitzine:
 

 

La tour de la princesse Galitzine (les maisons de son domaine qui comprenait isba, chapelle orthodoxe et tour étaient implantées en plein coeur de la ville et reliées entre elles par des passerelles)



En 1840 elle quitta la ville pour toujours à cause de la construction de l'hôtel d'Angleterre qui lui occultait la vue imprenable qu'elle avait sur la montagne. Dur dur la vie de princessse!...

 

L'hôtel aujourd'hui, (photo Cat) qui a été découpé en appartements, plus assez rentable!

Commenter cet article

litteratus 25/09/2009 10:43


Cauterêt est digne d'un intérêt comme toutes ces anciennes villes thermales maintenant tombées en désuétude ! l'histoire de la tour Galitsine est une  "folie" née de l'imagination et du
caprice d'une femme ! ils sont fous ces russes ! Heureusement qu'ils nous en laissent un témoignage !


25/09/2009 10:49


Ce que l'on appelle l'"âme russe".
L'endroit le plus désuet dans ce style et que je préfère c'est la "ville d'hiver" d'Arcachon. Un endroit peuplé de fantômes et de nostalgie!


lizagrece 24/09/2009 22:41


Bel endroit ... Dommage que l'Hôtel soit transformé en résidence ... J'aime bien les grands hôtels ... Parfois rien que pour flâner dans les halls ou s'asseoir au bar ...


25/09/2009 09:41


Figures-toi que je suis rentrée dans la partie de l'hôtel encore ouverte au public, l'ancienne salle à manger qui a été transformée en "musée 1900" un endroit magique où il n'y avait personne
d'autre que moi. Et j'ai déhambulé au milieu des robes à crinolines et de tout un tas dobjets d'époque. J'étais aux anges...


lili 24/09/2009 20:17


Ca fait rêver ! la maison me fait penser, je ne sais pourquoi, parce qu'elle est différente, à la maison du hameau de la reine à Versailles - peut-être l'atmosphère !
et ces superbes hôtels qui ne font plus rêver personne  ... les finances manquent ...bisous


25/09/2009 09:38


Il y a encore des endroits où le fric s'étale sans vergogne, la côte d'azur, le cap ferret, Avoriaz, Morzine j'en passe et des meilleurs. Cauterêts n'est plus à la mode et c'est tant mieux
parce qu' y résider reste abordable et on y croise des gens simples...Bises


Jean-Yves 24/09/2009 17:36


Je vien daller lire un plus sur "Cauterets" sur Wikipedia, Il y a du beau monde qui est passé par là, et notamment une artiste que tu apprécie George Sand.
Jean-Yves


25/09/2009 09:35


Bien-sûr j'en parlais dans l'article que j'avais laissé pendant mon absence.