Les coups de cœur de l'été des mansardiennes.

Publié le

Les coups de coeur de  Lili :

Lecture de cet été : "Où tu iras, j'irai" de Judith McNaught (un roman d'amour)
j'ai abandonné Marcel (Proust) toutes les vacances, les 2400 pages prenaient trop de place dans les valises ! et puis j'avais envie de légèreté et ....  d'amour - lol
Sinon, les visites de La Gacilly (magnifique village d'artisans d'Art) et la Chapelle Notre Dame de la Côte à Penvins (chapelle dédiée aux marins) tous les deux dans le Morbihan ont été les coups de coeur de mon séjour en Bretagne.

 Les coups de coeur de  Liza :


Allongée dans mon hamac, face aux feuilles des arbres qui  laissaient passer la lumière j'ai lu. Relu.  Des journées entières. Jai commencé par relire les oeuvres de deux grandes dames de la littérature françaises dont je tairai le nom, car elles sont la clé du roman dont je termine l'écriture.
J'ai lu et relu des auteurs contemporains Grecs. On ne parle pas assez de la littérature moderne Grecque. On croit souvent que tout s'est arrêté avec Sophocle et Aristophane. Peu de gens connaissent : Karagatsis, Xanthoulis, Houliaras, Gonatas, Vassilikos, Papadimitrikopoulos, Moursélas, Kavvadias.... C'est dommage ! C'est une littérature moderne, dynamique et qui reste résolument Grecque sans tomber dans le cliché. Tous ces auteurs sont traduits en Français aux Editions Hatier - Collection Confluences. On trouve aussi
Kavvadias en livre de poche .


Les coups de coeur de  Cat :
Je m'étais promis de faire court...



Le premier  possède un titre à coucher dehors dont je suis incapable de me souvenir : "Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates" de Mary Ann Shaffer morte peu de temps avant de savoir que son livre allait remporter un succès planétaire (c'est con la vie) et Annie Barrow.
Il s'agit d'un roman épistolaire.
1946. C'est la guerre, Juliet vit à Londres et cherche un sujet pour son prochain roman.

Un inconnu lui écrit de Guernesey. S'en suit une longue correspondance entre Juliet, son inconnu et ses amis du club de lecture qu'ils ont créé sur l 'Île  afin de supporter un peu mieux  la présence de l'envahisseur. Juliet va correspondre et se lier d'amitié avec chacun des membres du cercle, des personnages attachants et hauts en couleurs. Puis viendra l'heure de la rencontre...Et le sujet du roman sera trouvé. Un magnifique livre, une ode à l'amtié qui m'a touchée parce que c'est ce à quoi j'aspire pour La mansarde...Prévu en Poche pour fin septembre

Le second Neige de Maxence Fermine, un petit bijou d'écriture ciselée et limpide qui rappelle l'esprit haïku. Je l'ai dévoré en une heure à peine. Un conte philosophique. Il y est question de neige, de poésie et bien-sûr d'amour fou!Disponible en Poche

Le troisième "Le coeur cousu"de Carole Martinez. Un petit chef-d'oeuvre. L'histoire de cette brodeuse andalouse aux pouvoirs surnaturels, jouée et perdue par son mari lors d'un combat de coqs, est palpitante mais et surtout c'est fabuleusement écrit pour un premier roman qui a remporté 9 prix littéraires bien mérités.  Disponible en Poche
Extrait : 'Ecoutez, mes soeurs ! Ecoutez cette rumeur qui emplit la nuit ! Ecoutez... le bruit des mères ! Des choses sacrées se murmurent dans l'ombre des cuisines. Au fond des vieilles casseroles, dans des odeurs d'épices, magie et recettes se côtoient. Les douleurs muettes de nos mères leur ont bâillonné le coeur. Leurs plaintes sont passées dans les soupes : larmes de lait, de sang, larmes épicées, saveurs salées, sucrées. Onctueuses larmes au palais des hommes !'



Le dernier, encore une découverte fantastique. L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon, une histoire qui se déroule à Barcelone pendant les années sombres. Il y est question d'un cimetière de livres oubliés dont le secret est livré de père en fils et de l'histoire d'un jeune homme en quête de lui-même. J'adore le prétexte littéraire du roman, cet hommage à l'objet livre . Les descriptions de Barcelone  sont incroyablement justes pour qui connait la ville et la puissance narrative de l'auteur est incontestable! Un livre dont on ne sort pas indemne...Dispo en Poche

  


Publié dans bibliothèque

Commenter cet article

:0023:TRINITY 23/09/2009 09:44


je vais essayer d'être à la hauteur ! en revanche je passe ce tour de haïku ! je me remettrai sur les rangs au prochain tour !


23/09/2009 09:45


C'est noté! Ce sera dans deux semaines car maitenant on intervertit avec un nouveau jeu poétique proposé par Lili!


:0023:TRINITY 22/09/2009 21:59


je suis vraiment petite joueuse moi qui ai passé mon été à ne rien faire !!!!!
Trinity


23/09/2009 09:39


J'en déduis que tu es en pleine forme pour reprendre les activités de La mansarde!


litteratus 22/09/2009 13:51


Merci à vous trois de nous avoir fait part de vos découvertes estivales : elles sont riches et donnent envie de les lire... le roman épistolaire (le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de
patates) de Cath figurera dans ma prochaine bibliographie... Pour le reste, je chausse mes lunettes, sors mon carnet et je prends sous votre triple dictée les noms et références de vos coups de
coeur. Qu'est-ce qu'un coup de coeur lorsqu'on ne le partage pas ???


22/09/2009 14:15



Merci Litteratus d'avoir pris le temps de lire cet article un peu long par ma faute...
Heureuse d'apprendre que tu fonctionnes avec des carnets!
J'en ai un pour la musique, un pour les romans lu et aimés, un pour les passages de romans aimés, un pour les haïkus etc



lili 22/09/2009 10:01

Tu as bien bouquiné - le dernier,  couverture et résumé m'inspirent !merci de ce partagebisous 

22/09/2009 10:36


Oui cet auteur devrait t'emporter dans son lyrisme, son intrigue mystérieuse et la vie de ses personnages aux destins croisés. Il vient de sortir en poche pour moins de 10 euros et on le
trouve à peu près partout.


Jean-Yves 22/09/2009 10:01

Je reconnais bien les lectrices de la Mansarde. En lisant l'article il m'est venu une idée. Est-ce que l'on pourrait créer deux page :Une qui ferait office de dictionnaire litteraireet Une autre un dictionnaire d'Auteurs qui reprendrait en quelque lignes la biographie de ce  dernier sans que cela ne devienne lourd à lire, date de naissance, lieu, nationalité genre litteraire et quelques exemple de livre écrits.Pourquoi un dictionnaire Litéraire tout simplement je ne sais pas ce que c'est un Roman epistolaire, bien sur je vais chercher, cela dit ça sera bien d'avoir les réponses sous la main àla Mansarde.Je sais que tu n'a jamais utiliser le système qui te permet de faire des pages, c'est le même principes que les articles à la différence qu'il n'y a pas des commentaire à gérer.Jean-Yves

22/09/2009 10:32



Excellente idée à creuser! L'aide de Litteratus pourrait nous êtreprécieuse dans ce domaine!
U roman épistolaire est un roman sous forme de correspondance entre deux ou plusieurs personnages.


Pour les pages , ce serait l'occasion d'inaugurer.